Troubles obsessionnels compulsifs

Pourquoi s’adresser à un thérapeute ?

Lorsque nous sommes aux prises avec des difficultés psychologiques, notre réaction naturelle est souvent d’en parler à ceux qui nous entourent. Et en effet, cela peut s’avérer d’une aide précieuse. Mais d’un autre côté, la plupart d’entre nous sommes très dépendants de l’image que nous donnons de nous-mêmes.
Exposer ses faiblesses, cela revient toujours à courir le risque de déstabiliser les autres, de perdre leur estime, et de compromettre ainsi son propre équilibre.

Aussi, les émotions les plus douloureuses restent bien souvent enfouies en nous, et c’est justement ainsi qu’à la longue, elles deviennent toxiques.
De ce fait, les entretiens de thérapie ne s’apparentent pas à des conversations ordinaires, car ils concernent justement en priorité ces sujets dont il nous est difficile, voire impossible de parler autour de nous.

De par sa formation et sa fonction, le thérapeute est préparé à entendre toute parole, même la plus dérangeante. Vous ne le rencontrerez que dans le seul cadre des séances, et tout ce que vous pourrez lui dire ne sortira jamais de l’espace de son cabinet, car il est tenu au secret professionnel.

De plus, un thérapeute ne se contente pas de vous accorder une attention bienveillante. Sa mission est aussi de travailler avec la parole que vous lui apportez, de vous aider à vous libérer de vos émotions négatives, et de vous faire découvrir au delà de vos difficultés des significations et des solutions que vous n’auriez pu envisager par vous-même.

Contactez-moi

Consultez également

DIJON-VASSEUR

Jean-Claude Dijon-Vasseur
Psychanalyste, Coach, Thérapeute
Membre de l’Association des Psychanalystes Européens (APE) Membre Titulaire de l’Association Française de Psychiatrie. Fort d'une expérience de 35 ans acquise dans divers pays, je fais partie de la liste de Médecins consulaires. Je reçois les adolescents, les adultes, ainsi que les personnes surdouées. Je suis coach depuis de nombreuses années pour des cadres supérieurs de hauts niveaux dans des entreprises du CAC40, du DAX et du DOW JONES, et pour de nombreuses professions libérales.

Actualités
  • 28/06/2016

    violence ou ironie

    Freud, dans l’article ajouté en 1928 au « Mot d’esprit et ses rapports ...

Voir toutes les actualités